Le cadre de concertation avec l’Etat et la participation des ONG aux efforts de relèvement de la RCA étaient quelques uns des sujets abordés au cours de cet échange.

Le CCO a rencontré le Président de l’Assemblée Nationale, S.E.M Abdou Karim Meckassoua, le 9 décembre 2016. La délégation du CCO était conduite par son Président, Madheb Ben Khelifa, Directeur Pays de l’ONG Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC). Il était accompagné de Madame Maureen Magee, Directrice Pays du Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC), de M. Moussa Sangara, Directeur-Pays de Vision du Monde (WVI), membres du comité exécutif du CCO et de M. Olivier Bourgoin, Coordinateur.

Le CCO a saisi l’occasion de la Journée des ONG, dédiée à la valorisation du travail des ONG, pour initier cette visite au cours de laquelle ont pu être discutés   certains sujets importants.             M. Khelifa, dans son mot d’introduction, a donné un aperçu des activités humanitaires, de relèvement et de développement menées en RCA par les ONG nationales comme internationales. Les difficultés et les opportunités de la coordination entre les ONG et les représentants de l’Etat ont également été abordés. M. Bourgoin a relevé que le gouvernement semble s’engager pour améliorer le  cadre légal et de concertation entre les ONG et les représentants de l’Etat. Les incertitudes des ONG au sujet de certaines des dispositions du projet de loi de février 2016 ont aussi été partagées avec le Président de l’Assemblée Nationale.

S.E.M Adbou Karim Meckassoua a souligné l’importance d’initier une discussion avec les représentants du peuple, notamment sur de tels cadres de dialogue et de coordination mais aussi sur l’efficience de l’aide ou la reddition des comptes. De tels échanges qui, selon lui, pourraient être entamés dans le cadre des commissions de l’Assemblée Nationale, ne pourront que favoriser la participation des ONG aux efforts de relèvement et de paix en RCA,   et partant, l’amélioration des conditions de vies des Centrafricain(e)s.