Le temps des défis

 Le sous-titre de cette étude, le temps des défis, précise la perspective dans laquelle elle a été commandée et conçue. Au moment où la République centrafricaine entre dans sa cinquième année de crise, où les besoins humanitaires augmentent et où les obstacles à la livraison de l’aide aux populations s’accumulent, l’étude  « Etat des lieux du système d’action humanitaire en Centrafrique » invite les acteurs humanitaires à se positionner en tant qu’acteurs d’un changement profond.

Dans ce sens, cette réflexion prend d’abord la forme d’une (auto)critique. A partir d’une analyse de l’environnement sécuritaire, juridique, politique et financier, ainsi que de la logistique et des ressources humaines, du système humanitaire en Centrafrique, elle identifie un ensemble de problèmes et de dysfonctionnements. Parallèlement, elle met aussi en évidence les bonnes pratiques, c’est-à-dire les efforts d’adaptation pragmatique que les acteurs humanitaires font sur le terrain et au quotidien pour surmonter les problèmes et accomplir leur mission. Il en ressort 55 recommandations adressées à l’ensemble des acteurs impliqués, de près ou de loin, dans l’assistance humanitaire afin qu’ils révisent, améliorent ou renforcent leurs pratiques.

Cette étude repose sur une conception large du système humanitaire. Ainsi, organisations non-gouvernementales internationales et nationales, agences de l’ONU, MINUSCA, acteurs politiques, bailleurs, structures religieuses, etc., ont tous été consultés et ont participé à la construction de cette analyse. Ils ont tous un rôle à jouer dans la mise en œuvre de ces recommandations et l’amélioration de la livraison de l’aide humanitaire. Cette analyse est une étude de cas qui ne s’adresse pas seulement aux acteurs engagés en Centrafrique : en pointant des défis structurels qui affectent l’ensemble du système humanitaire, elle vise à constituer le début d’une réflexion pour tous ceux qui s’efforcent d’aider les populations victimes de conflit dans des situations de crise prolongée, de la Syrie à la République démocratique du Congo.

Dans ce sens, nous vous invitons à utiliser ce document comme un véritable outil de travail qui contribuera à créer, in fine, un cercle vertueux entre intervention humanitaire et réduction de la dynamique de conflit.

Télécharger l’étude en français

Download the study in English